A- A+
CDAD 56

CDAD du Morbihan

Scroll

Crée le 13 juillet 2006, le Conseil Départemental de l’Accès au Droit du Morbihan est dirigé depuis le 4 janvier par Pierre-Olivier Danino, Président du Tribunal Judiciaire de Vannes.
Il a pour mission de mettre en œuvre la politique publique d’accès au Droit dans le département.

Pour ce faire, il identifie les besoins et crée de nouveaux dispositifs pour faciliter l’accès au Droit, au moyen de permanences juridiques notamment où des orientations et consultations sont proposées par des juristes d’associations généralistes et spécialisées ainsi que par des professionnels du Droit (avocats, notaires), des conciliateurs de Justice, des médiateurs, des délégués du Défenseur des droits …

Ces permanences sont gratuites, anonymes et confidentielles. Elle s’inscrivent dans un maillage du territoire, le plus cohérent possible.

Le CDAD s’adresse à tous, sans condition, et notamment à ceux dont la situation complique l’accès au Droit (patients et personnel en établissements hospitaliers, étudiants, prévenus en établissements pénitentiaires …).

Il organise, avec de nombreux partenaires, des évènements (colloques, festivals du film judiciaire, journée nationale de l’accès au droit, accueil de scolaires au Palais de Justice…) pour informer sur des thématiques ciblées et optimiser les dispositifs existants (lutte contre la radicalisation, contre les addictions, contre les violences intra familiales, le numérique, les règlements amiables des litiges, les droits des femmes).

Présent dans plusieurs comités de pilotage et groupes de travail, il mène ou participe à des actions avec ses nombreux partenaires pour accompagner des publics parmi les plus vulnérables.

Groupement d’intérêt public, le CDAD est constitué des membres suivants :

Situé en Bretagne Sud, le CDAD 56 est coordonné par une juriste, Corinne Brière au Palais de Justice de Vannes.

Ce site utilise des cookies afin d’améliorer votre expérience utilisateur et de réaliser des statistiques d’audience.
J'accepteJe refuseEn savoir plus